Vous êtes ici : Accueil > Les projets pédagogiques > L’EPS & la danse > Une semaine originale pour la classe de 3°2
Publié : 6 mars 2015

Une semaine originale pour la classe de 3°2

Une semaine originale pour la classe de 3°2

C’est avec beaucoup de plaisir et d’intérêt que la classe de 3°2 a vu, du 9 au 13 février, son emploi du temps habituel voler en éclats afin de rencontrer et de rentrer dans l’univers artistique de la compagnie Affari estéri.

Le chorégraphe, danseur et directeur de la compagnie Affari Esteri, Shlomi Tuizer accompagnée d’Emilie Cornillot, danseuse et assistante chorégraphe
ont accompagné les 25 élèves de 3°2 dans des ateliers de pratique sur la thématique « Comment être ensemble et dialoguer avec le corps ? ».

La classe est donc entrée, après une préparation en eps avec Mme Lamboley puis avec le chorégraphe, grâce à des extraits vidéos, non sans appréhension, dans l’univers de la danse contemporaine.
Des interrogations de début de semaine comme « c’est bizarre ! », à je ne comprends pas ?...à des petites rigolades de gêne..., chacun est passé dans un plaisir à pratiquer en duo ou en plus grands groupes grâce aux propositions intéressantes d’Emilie et Schlomi.
La connivence entre élèves et artistes s’est renforcée au fil des jours.


La semaine s’est terminée au lycée Charles de Gaulle ou les artistes avaient travaillé avec les élèves de l’option danse.
Les 3°2 ont alors assumé le rôle de spectateurs puis ont échangé avec la classe de seconde qui suit l’enseignement d’exploration « Arts du spectacle, danse et théâtre ».
Peut être de nouvelles vocations pour l’année prochaine en seconde !!

Cette semaine auprès des artistes a été vécue comme un moment fort où l’enjeu n’était pas d’apprendre à danser mais davantage de côtoyer un art, une pratique du corps, des questionnements nouveaux, de porter un regard différent sur le groupe, d’être à l’écoute des uns des autres.
Bref une semaine riche en émotions sur laquelle, il va falloir maintenant mettre des mots, creuser ses ressentis avec l’aide de Mme Morin en français afin de pouvoir présenter cette expérience vécue et originale à l’épreuve d’histoire des arts au DNB.

La classe de 3°2

Portfolio automatique :