Vous êtes ici : Accueil > La vie au collège > La vie scolaire > La salle multimédia
Publié : 13 février 2014

La salle multimédia

Le collège André Malraux est équipé d’une salle multimédia – aussi appelée salle informatique. Située au premier étage de l’établissement (salle B111), elle se compose de 16 postes, répartis sur quatre tables. Les modalités d’utilisation et d’accès suivent deux schémas principaux :

Section 1 : accès par réservations opérées par les professeurs et le gestionnaire de la salle

Dans le cadre des cours et activités pédagogiques dispensés aux élèves, les professeurs et l’équipe éducative réservent les créneaux horaires ouverts à disponibilité pour l’exécution de travaux sur support informatique, notés ou non. Des évènements ponctuels, comme un stage, peuvent nécessiter également l’occupation de la salle informatique.

Salle informatique (vue depuis l’entrée de la salle)
Salle informatique (vue depuis le fond de la salle)

Section 2 : accès autonome des élèves

En demi-journée, afin de réaliser leurs travaux, les élèves ont un accès libre lorsque leur disponibilité coïncide avec celle de la salle informatique (sous entendue, non réservée au préalable) et que le responsable n’a pas d’autres urgences à traiter en vie scolaire (absences de professeurs imprévues, changements d’emplois du temps à communiquer, etc.). C’est traditionnellement le cas sur des heures d’études régulières programmées ou irrégulières.

La pause méridienne est accessible aux élèves au travers de deux séances 1) de 12H25 à 13H00 et 2) de 13H05 à 13H45 ; les lundis, mardis, jeudis et vendredis. Un nombre maximum de 16 élèves par séance est autorisé (soit le nombre de postes disponibles) et un même élève ne peut pas s’inscrire pour deux séances. Cependant, la décision d’autoriser un élève présent à la première séance à rester lors de la deuxième est laissée à la discrétion du responsable de la salle (pour cela il est sous-entendu que l’élève ait déjeuné à 12H).
L’inscription se fait lors de la récréation du matin, une feuille est affichée sur la porte du foyer, à côté du bureau de la vie scolaire. Il est important à noter qu’une inscription en salle informatique lors de la pause méridienne ne donne pas droit à un accès prioritaire pour aller déjeuner. Les élèves doivent donc s’inscrire à une séance en accord avec leur ordre de passage au restaurant scolaire et leur emploi du temps. Enfin, étant donné que les élèves ne sont pas autorisés à monter seuls dans les étages et doivent de facto se ranger dans la cour au rang B111, soit à 12H25, soit à 13H05 en fonction de leur inscription.

Exceptionnellement, cette possibilité d’accès lors de la pause méridienne peut être supprimée du fait de la tenue d’évènements ponctuels en salle informatique (comme un stage), de la validation de travaux B2i par un professeur, ou encore d’un sous-effectif de la vie scolaire (absences).

Section 3 : exemples de travaux réalisables sur support informatique via logiciels adaptés

Les travaux demandés aux élèves sont de plusieurs natures, suivant les matières .

  • Les mathématiques concernent des activités de géométrie (logiciels dédiés) et d’exercices de calculs numériques (Internet).
  • Les Sciences de la Vie et de la Terre sont travaillées par l’intermédiaire de logiciels dédiés, de recherches et structuration documentaires propres aux divers exposés thématiques et travaux relatifs à l’Agenda 21 (Internet).
Initiation au logiciel Géogébra (niveau 5eme)
Réalisation d’une coupe au niveau d’une fosse océanique, logiciel Sismolog (niveau 4eme)
Coupe latérale (coin inférieur gauche) d’une zone géographique délimitée entre deux points (limite océan Pacifique et Amérique du Sud). Les points colorés représentent les foyers sismiques superficiels (jaunes), intermédiaire (rouges) et profond (noirs).
Tectonique des plaques, logiciel Sismolog (niveau 4eme)
Coupe latérale en 3D de la limite entre l’océan Pacifique et l’Amérique du Sud (zone de subduction). Les points jaunes au niveau de la limite entre les deux plaques lithosphériques représentent les foyers sismiques superficiels.
  • Les langues étrangères (anglais, espagnol, allemand) font à l’élaboration de diaporamas, de description et d’analyse d’illustrations (traitement de texte), de rédaction d’articles sur blog et d’activités grammaticales (Internet), ainsi qu’au matériel d’enregistrement audio (casques, micros) pour des contrôles oraux.
  • Le français se concentre sur la rédaction de travail thématique (traitement de texte) et l’analyse d’œuvres (Histoire des Arts).
  • Les Arts plastiques utilisent des logiciels dédiés, soit en traitement d’images, soit en construction de structures en trois dimensions.
Réalisation d’une maison, logiciel Google SketchUp (niveau 3eme)
Construction en 3D, associée à un travail sur l’artiste Kandinsky.
Réalisation d’une maison, logiciel Google SketchUp (niveau 3eme)
Construction en 3D, associée à un travail sur l’artiste Kandinsky.

Section 4 : le Brevet Informatique et Internet (B2i)

Au cours de ses quatre années scolaire au collège, chaque élève de chaque niveau doit réaliser un travail attestant de sa connaissance et de sa pratique de l’outil informatique sur des points généraux et particuliers. La forme demandée est la même par catégorisation de niveaux, mais chaque classe est ensuite concernée par des variations dans le contenu thématique, selon la volonté de leur professeur référant.

Niveau sixième
Réalisation d’une page documentée (texte, image) avec un logiciel de traitement textuel, sur un sujet donné.

Niveau cinquième
Réalisation d’une double page documentée (texte, images, graphique) avec un logiciel de traitement textuel, sur un produit issu du commerce équitable.

Niveau quatrième
Élaboration d’un diaporama, à partir d’un logiciel dédié, en langue étrangère (anglais, espagnol ou allemand) sur un sujet donné.

Niveau troisième
Élaboration d’un diaporama, à partir d’un logiciel dédié, en science (sciences de la Vie et de la Terre, mathématiques ou physique/chimie) sur un sujet donné.