Vous êtes ici : Accueil > Les projets pédagogiques > Les lettres > Visite du musée de Châtillon sur Seine par les élèves latinistes
Publié : 23 juin 2014

Visite du musée de Châtillon sur Seine par les élèves latinistes

Vendredi 09 mai, les latinistes du collège, tous niveaux confondus, se sont rendus à Châtillon sur Seine pour une visite du nouveau musée qui abrite le fameux vase de Vix.
Cette œuvre grecque, sans doute fabriquée en Grande Grèce, (c’est-à-dire en Italie du sud ou en Sicile, régions occupées par des populations grecques au VI ème siècle avant notre ère, époque de la création du vase) est un « cratère », un récipient destiné à recueillir un mélange de vin, d’eau et d’ aromates. Sa particularité, qui en fait aussi l’intérêt, est sa taille exceptionnelle, plus d’un mètre soixante de hauteur, de même que la qualité des ornements sculptés qui figurent sur le col et les anses.
La conférencière qui nous accueillait a évoqué les circonstances singulières qui ont entouré la découverte, dans les années 50, de cet objet unique, au sein de la sépulture d’une princesse locale, bourguignonne en somme, une femme celte vivant aux abords du Mont Lassois. La raison de la présence de cet objet grec en ces lieux n’est encore l’objet que d’hypothèses.
Elle a également souligné l’intérêt des sculptures qui l’ornent (une admirable face de Méduse, notamment, mais aussi une frise de soldats grecs, des hoplites, en bronze coulé à la cire perdue) et dont certaines ont été rapportées sur le col grâce à un système de codage expliqué dans l’une des vitrines du musée.

Un autre temps fort de la visite a été la découverte de la collection d’ex-voto du musée, pour la plupart extraits de sources réputées guérisseuses de la région. Il s’agit de petits objets façonnés dans la pierre, le métal ou le bois, qui représentent la partie souffrante du corps pour laquelle on demandait la guérison.
Lors d’un atelier pratique, les élèves ont été amenés à frapper leur propre ex-voto sur des plaques de métal circulaires.